La police russe abat un adolescent dans le Tatarstan après une attaque

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

La police russe a abattu un adolescent de 16 ans dans la région du Tatarstan, à majorité musulmane. Ce dernier avoir avait tenté de mettre le feu à un poste de police local et  poignardé un policier, ont annoncé vendredi les enquêteurs russes dans un communiqué.

Le Comité d’enquête russe, qui traite les crimes majeurs, a déclaré dans un communiqué qu’il traitait l’incident comme une tentative d’acte de terrorisme et avait ouvert une procédure pénale.

L’adolescent avait tenté de mettre le feu à un poste de police de la ville de Kukmor à l’aide d’un cocktail Molotov et avait poignardé un policier à trois reprises lors d’une tentative d’arrestation, selon le communiqué.

Un autre policier avait tiré des coups de semonce en l’air avant d’être forcé d’ouvrir le feu, a-t-il déclaré, affirmant que l’adolescent anonyme était décédé des suites de ses blessures avant que les médecins n’arrivent sur les lieux.

On ne sait pas encore quel était le motif de l’adolescent pour une telle attaque.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus