les contaminations d’élèves et de profs, « maîtrisées » selon Blanquer

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer a estimé vendredi que le nombre de cas de Covid-19 parmi les élèves et les professeurs était « maîtrisé » en France, et a exclu d’opter pour l’enseignement à distance au collège pour lutter contre l’épidémie.

« Aujourd’hui vendredi, on est à 3.528 élèves qui ont un test positif et 1.165 personnels », a détaillé M. Blanquer sur RTL. « Un chiffre maîtrisé », a-t-il jugé, à rapporter aux 12 millions d’élèves et au million de personnels que compte l’Education nationale.

Les contaminations recensées au sein du système éducatif restent « en dessous des proportions qu’on rencontre dans le reste de la population », a-t-il souligné.

Le ministre a expliqué vouloir « éviter à tout prix » de fermer les lycées, où le protocole sanitaire va être renforcé: ils doivent désormais s’organiser pour autoriser davantage de cours à distance, à condition de conserver au moins 50% d’enseignement en présentiel pour chaque élève.

En revanche, M. Blanquer a exclu une telle évolution au collège, qui « reste organisé en 100% présence ».

« La situation du collège est très différente de celle du lycée », a-t-il justifié. Dans ces établissements, il est « plus facile » de maintenir les élèves dans une seule classe, car ils n’ont pas d’enseignements de spécialité.

Les élèves sont également « plus jeunes » et posent selon lui « moins de problèmes de contaminations », et la densité des collèges est « en général moins forte » que celle des lycées.

Le ministre a également expliqué travailler « avec les autorités de santé » pour que les personnels de l’Education nationale soient « plus testés ».

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus