Monaco renverse Paris, Bordeaux surprend Rennes

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Avant des matches cruciaux en Ligue des champions, un PSG inquiétant s’est incliné 3-2 à Monaco au terme d’un match renversant alors que Rennes s’est encore enlisé, vaincu 1-0 par les Girondins.

Avant de recevoir Leipzig en Ligue des champions mardi pour un match décisif, les Parisiens ont montré d’importantes failles dans le deuxième acte d’une rencontre qu’ils avaient pourtant entamé de la bonne manière.

De retour de blessure, Kylian Mbappé a inscrit ses 98e et 99e buts pour le club de la capitale, bien servi par Di Maria (25e) puis sur pénalty (37e) avant que deux buts ne soient refusés au PSG pour des hors-jeu (39e et 44e).

Peu inspirés en première mi-temps, les Monégasques ont bien mieux abordé le deuxième acte et ont rapidement recollé grâce à Kevin Volland, auteur de deux buts de renard des surfaces (52e et 66e).

L’entrée de Neymar à l’heure de jeu n’a pas eu l’effet escompté contrairement à celle de Fabregas pour les Monégasques, qui signe le pénalty victorieux, obtenu par l’inévitable Volland (84e) sur une faute valant un carton rouge à Abdou Diallo.

L’ASM s’impose finalement 3-2 et remonte à la deuxième place, à quatre points de Paris, avant la suite de la 11e journée ce week-end.

– L’éclair de Ben Arfa –

Après leur défaite, les Parisiens comptent toujours cinq points d’avance sur Lille, qui recevra Lorient dimanche soir, et six sur Rennes, qui s’est incliné plus tôt vendredi soir, à domicile contre les Girondins.

La mauvaise série se poursuit pour le troisième du dernier championnat, déjà défait 3-0 à Paris avant la trêve internationale, et sur le même score à Chelsea en C1.

Les Bretons sont tombés sur des Bordelais remotivés après deux claques reçues à Monaco (4-0) et contre Montpellier (2-0), emmenés par les remuants Ben Arfa et Kalu. Les deux hommes sont impliqués sur le but bordelais, Samuel Kalu réussissant à éliminer Camavinga avant de servir Hatem Ben Arfa. L’ancien Rennais élimine puis croise sa frappe, donnant une longueur d’avance au FCGB.

Jamais battus après avoir ouvert le score cette saison, les Girondins font bloc et repoussent les assauts des Bretons, qui trouvent deux fois les montants de Benoît Costil par Romain Del Castillo et Jérémy Doku (43e et 79e).

Bordeaux revient à trois points de son adversaire du soir avant d’aller défier le PSG au Parc samedi prochain, alors que le Stade rennais reçoit Chelsea mardi en C1.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus