libéré par les Clippers, Joakim Noah vers la fin de carrière, selon son agent

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le pivot franco-américain Joakim Noah a été libéré de son contrat avec les Los Angeles Clippers et s’oriente vers une fin de carrière après treize saisons passées en NBA, a expliqué son agent à la chaîne de télévision américaine ESPN.

Noah, 35 ans (2,13 m), se dirige « très probablement vers la retraite », a reconnu Bill Duffy dans la nuit de mardi à mercredi.

« Quelle carrière illustre pour Joakim, débutant avec deux titres nationaux à l’université de Floride, pour devenir meilleur défenseur de NBA de l’année, et finalement évoluer comme l’un des joueurs les plus passionnés que l’on ait connu dans ce sport. Ça a été un honneur de représenter Joakim durant cette aventure », a rappelé l’agent du fils de Yannick Noah, dernier Français à avoir remporté Roland-Garros.

Drafté en juin 2007 en neuvième position, « Jooks », son surnom dans sa famille, a rejoint la mythique franchise des Chicago Bulls, où il a évolué pendant neuf saisons entre 2007 et 2016. Avec les Bulls, il a joué les play-offs NBA pendant six saisons (de 2009 à 2014), atteignant la finale de la conférence Est en 2011, battu par le Miami Heat (4-1) de LeBron James.

Après son aventure aux Bulls, ils a évolué aux New York Knicks (2016-2018) puis aux Grizzlies de Memphis (2018-2019). En mars 2020, il a signé un contrat avec les Clippers, et a disputé la fin de saison dans la « bulle » sanitaire de Disney World.

Le joueur disposait d’une année supplémentaire de contrat sans garantie, mais la franchise californienne a décidé de le libérer.

– Défenseur intraitable –

Défenseur intraitable (il est monté à 618 rebonds avec les Bulls en 2013/14), il a participé à deux reprises au All-Star-Game en 2013 et 2014, devenant le deuxième Français après Tony Parker à s’illustrer à cet événement de gala phare du basket américain.

En 2014, il a été élu meilleur défenseur de l’année en NBA.

Joueur à la technique de tir peu académique et souvent moquée, notamment sur la ligne des lancers francs, Noah a tout de même réussi sept triple-double dans sa carrière en NBA, et 218 double-double, dont 22 en play-offs, signe qu’il était également capable de scorer, avec un record personnel à 30 points en saison régulière et 25 points en play-offs.

L’histoire de Joakim avec l’équipe de France s’est écrite en pointillés. Né à New York en février 1985, il a été autorisé à porter le maillot des Bleus en 2007, lorsqu’il a été officiellement fait citoyen français. Il est également américain et, par sa mère Cécilia Rodhe, suédois.

Il s’engage finalement avec l’équipe de France. Entre 2009 et 2011, il a été appelé à 22 reprises en sélection, décrochant l’argent au Championnat d’Europe 2011 avec notamment Tony Parker, battu en finale par l’Espagne (98-85).

Sa carrière aura également été marquée par de nombreuses blessures qui l’ont éloigné des parquets pendant plusieurs mois: touché à un tendon d’Achille en septembre 2019, il n’avait pu rejoindre les Clippers qui l’avait alors déjà approché. Il avait été opéré du genou gauche en avril 2014, puis à l’épaule gauche en avril 2017.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus