L’Allemagne lance la campagne de vaccination contre le coronavirus, en commençant par les seniors et les agents de santé

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Les vaccinations contre le nouveau coronavirus devaient officiellement commencer dans les 16 États allemands dimanche, 11 mois jour pour jour depuis que la première infection est devenue connue dans le pays.

Premièrement, les personnes de plus de 80 ans et le personnel des maisons de retraite et des hôpitaux qui présentent un risque particulièrement élevé doivent être vaccinés.

L’Allemagne a mis en place des équipes mobiles de vaccination pour commencer à vacciner les personnes, et la plupart des plus de 400 centres de vaccination commenceront leurs activités dans les prochains jours.

Dans un centre pour personnes âgées à Halberstadt en Saxe-Anhalt, les premiers résidents et le personnel ont reçu le coup samedi, marquant le début de la plus grande campagne de vaccination jamais vue en Allemagne.

Edith Kwoizalla, 101 ans, a été parmi les premières à être vaccinées au centre pour seniors Krueger de la ville de Halberstadt.

Le gouvernement exhorte les gens à se faire vacciner pour leur propre bénéfice et pour protéger les autres. Les experts disent qu’un taux de vaccination de 60 à 70 pour cent est nécessaire pour maîtriser la pandémie.

Selon une enquête YouGov commandée par dpa, 65% des Allemands prévoient de se faire vacciner.

Le ministre de la Santé Jens Spahn a appelé à un «effort national majeur», affirmant que le vaccin est nécessaire pour vaincre la pandémie. « C’est la clé pour retrouver nos vies », a-t-il déclaré samedi.

« Chaque vaccination plus signifie moins d’infections et moins de décès. Quiconque participe sauve des vies », a souligné Spahn.

La ministre fédérale de la Recherche, Anja Karliczek, voit également le début de la campagne nationale de vaccination comme une opportunité pour un retour progressif à la normale. « La vie normale reviendra étape par étape. La persévérance est encore nécessaire », a déclaré le politicien de la CDU à dpa.

Au départ, seul un nombre très limité de doses de vaccin sera disponible dans tout le pays. Dans chaque État fédéral, environ 10 000 doses ont été distribuées samedi.

Quelque 1,3 million de doses de vaccin devraient être livrées d’ici la fin de l’année. À la fin du mois de mars, il devrait dépasser 10 millions. Et au milieu de 2021, Spahn veut pouvoir faire une offre à quiconque souhaite se faire vacciner.

La première infection par le nouveau coronavirus en Allemagne a été signalée le 27 janvier. Depuis, plus de 1,6 million d’infections ont été enregistrées.

Selon l’autorité allemande de contrôle des maladies, l’Institut Robert Koch, 29 422 personnes sont décédées à cause du virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available