sans pitié, Lyon atomise des Verts inoffensifs

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Quel redémarrage! Lyon a survolé le 122e derby chez son rival Saint-Etienne (5-0) dimanche, pour se relancer et revenir à deux points des coleaders Paris et Lille, au terme de la 21e journée.

Au palmarès des confrontations, l’OL, qui égale son plus large succès au stade Geoffroy-Guichard après le mémorable 5-0 de novembre 2017, mène pour la première fois depuis 1956, 45 victoires à 44, pour 33 résultats nuls.

Les Lyonnais qui, une fois n’est pas coutume, ont marqué à quatre reprises sur des coups de pied arrêtés, restent au contact (43 pts) du PSG et du Losc (45 pts), eux aussi victorieux ce week-end.

Après un nul à Rennes (2-2) puis une défaite surprise contre Metz (1-0), les joueurs de Rudi Garcia retrouvent ainsi de l’allant, dans un haut de tableau ultraserré qui ne pardonne aucun faux pas.

Pour l’ASSE, décimée par les cas de Covid-19 depuis deux semaines et qui a livré une très pauvre performance, bien loin de celle produite à Strasbourg le 17 janvier (1-0), la situation est toujours compliquée avec une victoire sur ses 18 dernières rencontres.

Les Foréziens restent collés à la 16e place du classement, avec quatre points d’avance sur le barragiste Dijon (18e) qui compte un match en moins.

Lyon n’a pas trop souffert face à un adversaire inoffensif, hormis sur la première occasion du match, manquée de manière incroyable par Aïmen Moueffek à la réception d’un centre de Romain Hamouma (1re) et un tir sur la barre d’Arnaud Nordin (56e).

Car hormis ces alertes, l’OL a facilement contrôlé la rencontre et les Verts, vraiment handicapés par l’absence de public pour un tel rendez-vous, n’ont plus jamais été dangereux malgré les entrées de Denis Bouanga et Nordin à la mi-temps.

– Doublés de Kadewere et Marcelo –

Lyon a rapidement ouvert la marque avec un but de Tino Kadewere qui a repris victorieusement un corner joué par Memphis Depay (16e).

Les Rhodaniens n’avaient plus marqué sur corner depuis août 2019 avec un but de Moussa Dembélé et une victoire à Monaco (3-0) en ouverture du Championnat.

Par ailleurs, à l’aller, les deux buts de Kadewere avaient permis à l’Olympique lyonnais de gagner 2-1 un match au cours duquel les Stéphanois menaient 1-0 à la mi-temps.

Après un tir de l’Italien Mattia De Sciglio sur la barre (23e), l’OL a doublé l’écart avec un but inscrit par le Brésilien Marcelo, de la tête, à la réception d’un coup franc joué par Léo Dubois (36e).

Les deux hommes ont récidivé en seconde période pour le troisième but lyonnais, avec toujours Dubois sur la droite et Marcelo encore de la tête pour marquer (59e).

Par la suite, Kadewere, en ajustant Jessy Moulin, a porté le score à 4-0 après une passe de Memphis Depay (68e), lequel, comme Dubois, a délivré deux passes décisives avant d’obtenir le cinquième but de son équipe sur un coup franc détourné de la tête par Bouanga (83e).

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus