Paris gagne deux fois en un soir

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Paris Saint-Germain a gagné en un soir ses deux derniers matchs de poule de Ligue des champions de handball, sur le terrain contre les Norvégiens d’Elverum 44 à 29 et sur tapis vert face aux Hongrois de Szeged.

Le match prévu jeudi soir à Paris-Coubertin a été annulé en raison de cas de Covid dans l’équipe de Szeged. La Fédération européenne (EHF) a donné la victoire (10-0) aux Parisiens qui peuvent encore espérer finir deuxième de leur groupe, à condition que les Polonais de Kielce soient battus à domicile par les Allemands de Flensbourg dans deux jours.

Paris pourrait alors jouer contre les Slovènes de Celje en huitième de finale et éviter un duel franco-français contre Nantes.

Face à Elverum, le club de leur ancien ailier Luc Abalo (deux buts), les coéquipiers de Luka Karabatic ont fait l’écart dès le milieu de la première mi-temps (19-12 à la pause), bien aidés par les performances de leurs gardiens Yann Genty en première période et Vincent Gérard en seconde.

Une inquiétude néanmoins pour Guillaume Gille, le sélectionneur des Bleus, à quelques jours du Tournoi de qualification olympique (du 12 au 14 mars à Montpellier contre la Croatie, le Portugal et la Tunisie): la sortie d’Elohim Prandi, touché à la cheville, en début de seconde période après un contact en défense.

Avant le coup d’envoi une minute de silence avait été observée à la mémoire d’Alfredo Quintana. Le gardien de but de l’équipe de handball du Portugal est décédé vendredi à 32 ans des suites d’un arrêt cardio-respiratoire survenu à l’entraînement.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus