l’Inter, la Lazio et la Roma se relancent, la Juve à l’arrêt

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

L’Inter Milan, la Lazio et la Roma se sont relancées en s’imposant mercredi soir lors de la 10e journée de Serie A, après avoir laissé filer des points ce week-end, tandis que la Juve a chuté à domicile contre Sassuolo.

Frustrés d’avoir partagé les points dans les derniers instants face à la Juve dimanche (1-1), les Interistes ont joué une partition pleine de maîtrise face à Empoli (2-0).

Après avoir contré devant sa ligne une frappe de Luperto (19e), Danilo D’Ambrosio a été décisif offensivement, en initiant un une-deux avec Alexis Sanchez après une récupération au milieu de terrain avant d’être servi d’un subtil piqué pour ouvrir le score de la tête (34e).

Dominateurs dans le jeu, les Nerazzurri ont assiégé la cage d’Empoli suite au carton rouge de Ricci, auteur d’un tacle à hauteur de genou sur le joyau de l’Inter Nicolo Barella (52e). Les Interistes se sont assurés la victoire grâce à un but de Federico Dimarco (66e) sur un centre de Lautaro Martinez.

Au classement, l’Inter (21 points) reste troisième et tente tant bien que mal de suivre le rythme infernal de l’AC Milan (28 pts), leader.

Lazio et Roma victorieuses

Dans le même temps, les deux clubs de Rome ont aussi goûté de nouveau à la victoire. La Lazio s’est imposée face à la Fiorentina, sur la plus petite des marges (1-0). Les Laziale ont trouvé la faille grâce à Pedro, après une belle action collective impliquant Serguej Milinkovic-Savic et l’actuel meilleur buteur de Serie A, Ciro Immobile.

De son côté, la Roma a connu un match beaucoup moins tranquille en se retrouvant menée après un but chanceux de Cagliari : sur un centre, le défenseur romain Vina a raté le ballon, qui a heurté le latéral sicilien Raoul Bellanova avant de revenir miraculeusement sur Leonardo Pavoletti, qui n’avait plus qu’à le pousser au fond des filets d’un plat du pied (52e).

La Louve a ensuite réagi en égalisant sur corner grâce à une tête du défenseur central Roger Ibanez qui a heurté le poteau avant de rentrer (71e). Moins de dix minutes plus tard, les Romains ont achevé leur remontée (2-1) grâce à un bijou de leur capitaine Lorenzo Pellegrini, qui a trouvé la lucarne droite sur un coup franc à 25 mètres (78e), légèrement sur la droite.

L’AS Rome (4e, 19 pts) et la Lazio (6e, 17 pts) sont à quelques points du podium.

La Juve n’avance plus

Un peu plus tôt, la Juve s’est laissée surprendre par Sassuolo 2-1, punie par un but dans les derniers instants de Maxime Lopez.

Menée 1-0 à la mi-temps après un but de Davide Frattesi à la suite d’un jeu à trois avec le Français Grégoire Defrel (44e), la Vieille Dame est parvenue à égaliser par l’Américain Weston McKennie, révélation de la saison passée, d’une tête imparable (76e).

Mais c’est finalement l’ancien milieu de terrain de l’Olympique de Marseille, sur une superbe passe en profondeur de Domenico Berardi, qui a achevé les Bianconeri.

Cette défaite stoppe la remontée de ces derniers au classement, qui restaient sur six matches sans défaite.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available