Le «village de l’encens» se pare de rose

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Au Vietnam, le «village de l’encens» s’est paré d’un rose éclatant grâce au travail d’artisans qui disposent en tas bien alignés les milliers de bâtonnets d’encens destinés à être brûlés lors du Nouvel An lunaire. Janvier est la période la plus chargée de l’année pour les habitants de Quang Phu Cau, en périphérie de Hanoï, où ce savoir-faire remonte à plus d’un siècle, même si cette année la fête est ternie par les restrictions liées à la pandémie.

À l’approche des congés du Têt, le Nouvel An vietnamien qui débute cette année le 1er février, les ventes…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available