Des « apéros du vendredi » allongent la liste des scandales visant Boris Johnson

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Samedi, le Mirror affirme que chaque vendredi, les employés de Downing Street ont achevé leur semaine de travail en partageant des verres de vin, une « tradition de longue date » qui a perduré malgré l’introduction de restrictions liées au Covid interdisant ce type de rencontres.

Des apéritifs ont été organisés chaque vendredi à Downing Street pendant le confinement, affirme ce samedi le journal The Mirror, allongeant la liste des accusations visant le Premier ministre britannique Boris Johnson dont la position semble de plus en plus précaire.

Englué dans un « partygate », le conservateur de 57 ans est ouvertement critiqué dans sa majorité et confronté à sa pire crise depuis son arrivée au pouvoir en juillet 2019. Il a présenté ses excuses mercredi au Parlement pour sa…

CLIQUER ICI POUR LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available