Pécresse ne compte pas baisser la TVA si elle est élue car « on n’a pas l’argent »

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Invitée de « La France dans les yeux », la candidate LR a la présidentielle a été interrogée par un livreur qui dépense 480 euros de carburant par mois.

Malgré la hausse du prix des carburants, qui pèse sur le budget de nombreux Français, Valérie Pécresse dit ne pas vouloir « faire de fausses promesses », « parce que les fausses promesses, ça déçoit ». Interrogée ce mardi soir dans La France dans les yeux sur BFMTV, la candidate LR à la présidentielle a refusé de s’engager à baisser la TVA à 5,5% sur l’essence et le diesel, contrairement à ce que lui demandait Vincent Jean, un livreur de 31 ans du Tarn-et-Garonne, qui dépense 480 euros de carburant par mois.

« Sur l’essence, on n’a pas l’argent aujourd’hui pour baisser la TVA à 5,5% », a estimé la présidente de la…

CLIQUER ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available