Mort du doyen de l'humanité, trois semaines avant ses 113 ans

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le doyen de l'humanité, l'Espagnol Saturnino de la Fuente Garcia, est décédé à l'âge de 112 ans et 341 jours, a annoncé mercredi le Guinness World Records. Il avait été déclaré l'homme vivant le plus âgé du monde à l'âge de 112 ans et 211 jours, selon l'organisation basée à Londres, et devait fêter son 113e anniversaire le mois prochain. En raison de sa petite taille, cet Espagnol d'1m50, né à Puente Castro le 11 février 1909, n'avait pas été appelé au combat en 1936 durant la guerre civile espagnole et avait pu monter une prospère entreprise de chaussures. Il a eu sept enfants, 14 petits-enfants et 22 arrière-petits-enfants. Le record de longévité reste détenu par la Française Jeanne Calment, qui a vécu 122 ans et 164 jours avant de s'éteindre en 1997, selon le site du Guinness World Records.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available