Les crèches à bout de souffle à cause du Covid

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Anne Schmidt* est fatiguée. Pendant des décennies, elle a travaillé comme gardienne d’enfants. Avec passion. Mais aussi en se fatigant. Dans ce secteur, les conditions de travail sont dures: beaucoup de responsabilités, un salaire bas, peu de reconnaissance et jamais assez de personnel.

Une enquête menée récemment par le Syndicat suisse des services publics (SSP) auprès des employés de crèches a révélé que près de 70% des personnes interrogées trouvaient que les groupes d’enfants qui leur étaient confiés étaient trop grands. Près…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available