Paris flambe encore, retour contrasté pour Mbappé

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Paris flambe encore, retour contrasté pour Mbappé

Malgré un retour contrasté de Kylian Mbappé, auteur tout de même de son premier but de la saison, le PSG est facilement venu à bout de Montpellier (5-2), samedi, s’offrant un 2e succès en deux journées de L1 pour les grands débuts de Christophe Galtier au Parc des Princes.

Suspendu pour le Trophée des champions contre Nantes (4-0), le 31 juillet, puis touché aux adducteurs avant le déplacement à Clermont (5-0), le 6 août en ouverture du championnat, Mbappé piaffait d’impatience à l’idée de retrouver ses coéquipiers et de lancer enfin cet exercice 2022-2023.

Mais le champion du monde, qui avait vu en son absence le duo Lionel Messi-Neymar flamber et accaparer toute l’attention, n’a pas toujours paru dans son assiette, comme s’il s’était mis une trop grande pression à vouloir rapidement se replacer en haut de l’affiche, lui qui a été érigé en patron et tête de gondole de l’équipe depuis la prolongation de son contrat jusqu’en 2025.

Un penalty manqué (23e), une incapacité à faire de grosses différences et surtout des gestes d’agacement inhabituels ont marqué ses retrouvailles avec le PSG et le Parc avant qu’il ne finisse par trouver enfin la faille sur une belle reprise instinctive en fin de rencontre (70e) après avoir été à l’origine du premier but parisien, son tir étant dévié par le malheureux Falaye Sacko dans ses propres filets (39e).

Paris a même cru un instant revivre un nouveau « penaltygate », cinq ans après l’embrouille entre Neymar et Edinson Cavani, quand l’arbitre a sifflé une deuxième faute dans la surface de réparation. Mais après une brève discussion avec Neymar, Mbappé a évité un nouveau psychodrame en laissant le Brésilien doubler la mise (44e) dans un exercice dont il est assurément l’un des plus grands spécialistes mondiaux.

– Doublé pour Neymar –

Neymar, décidément dans une forme optimale en ce début de saison, s’est ensuite offert un doublé sur une tête plongeante (51e). Le Brésilien, visiblement ultra-impliqué et motivé, en est déjà à trois buts et trois passes décisives en deux matches de L1, sans compter son doublé au Trophée des champions.

De quoi courroucer encore un peu plus Mbappé, qui n’a cessé de surjouer pour tenter de faire la différence sur des exploits individuels, avant de se libérer dans les vingt dernières minutes.

Les conditions étaient pourtant idéales pour permettre au Français de briller. Après des mois de fronde consécutive à l’élimination en 8e de finale de Ligue des champions contre le Real Madrid en mars dernier, les ultras n’ont pas arrêté de donner de la voix pour mettre de l’ambiance au Parc.

Malgré les réductions du score de Wahbi Khazri (58e) et d’Enzo Tchato (90e2), Galtier peut être satisfait de sa grande première devant les supporteurs parisiens. Le premier test a été parfaitement réussi pour le technicien d’origine marseillaise, qui a également apprécié le premier but de la recrue Renato Sanches peu après son entrée en jeu (86e).

Il faudra sans doute un adversaire d’un plus gros calibre pour juger la solidité de ce PSG et surtout la viabilité du trio offensif Messi-Neymar-Mbappé. Mais avec 14 réalisations en trois rencontres, toutes compétitions confondues, et deux buts encaissés, Paris a commencé la saison sur des bases très élevées et l’état de grâce se poursuit pour Galtier.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus