Laminute.info: site d'actualité générale

Sundance lance la programmation du premier festival en personne depuis 2019

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Sundance lance la programmation du premier festival en personne depuis 2019

Dans le sens des aiguilles d'une montre, de LR : The Longest Goodbye ;  La fille Starling;  La génération Pod ;  L'Immensité

Dans le sens des aiguilles d’une montre, de LR : The Longest Goodbye ; La fille Starling; La génération Pod ; L’Immensité
Image: Le club audiovisuel, Photo: Presse Sundance

La liste des films à mettre en avant au Sundance Film Festival 2023 est enfin arrivée, et le premier festival en personne depuis 2019 est déjà prometteur. Les 99 films qui seront présentés à l’événement hybride Salt Lake City/Park City de cette année couvrent des récits personnels, des longs métrages de fiction avant-gardistes et des documentaires, dont beaucoup verront leurs premières mondiales au festival. Voici ce qu’il faut surveiller dans la programmation du 19 janvier, organisée par catégorie de compétition :

Compétition dramatique américaine

Composée de douze films originaux, la programmation dramatique américaine de cette année présente de grandes balançoires, notamment Tous les chemins de terre goût de sell’étude de personnage de Raven Jackson sur une femme du Mississipi interprétée par Charleen McClure. Les débuts de réalisateur de Randall Park Lacunesdirigé par Jonathan Majors Magazine Rêves d’Elijah Bynum, et de Laurel Akira Parmet La fille sansonnet se démarquer également sur la gamme. Ce dernier met en vedette Petite femmeEliza Scanlen en tant qu’adolescente aux prises avec sa place dans une communauté chrétienne fondamentaliste en tant que jeune pasteur charismatique revient en ville. de Rachel Lambert Parfois je pense à mourirqui met en vedette Daisy Ridley en tant que femme obsédée par sa propre mortalité (et présente également Hacks MVP Meg Stalter) aura une première au premier jour.

Concours de documentaires américains

De l’équipe de mariachi du lycée du sud du Texas présentée dans Aller à l’université à Mariachi aux travailleuses du sexe trans du Meatpacking District dont le plaidoyer est relaté dans La Balade, le concours de documentaires américains de cette année promet une palette variée d’histoires. L’artiste asiatique Nam June Paik, Little Richard, la poétesse Nikki Giovanni et la pionnière de la sexualité féministe Shere Hite verront également des documentaires sur leur vie et leur héritage en première dans cette catégorie.

Compétition dramatique du cinéma mondial

Une autre catégorie vaste et solide, les drames internationaux que nous verrons cette année, incluent les films dirigés par Jennifer Connelly Mauvais comportement, de Patricia Ortega MAMACRUZde Charlotte Regan Grattoiret celui de Sofia Alaoui Animalie. de la réalisatrice australienne Noora Niasari Shayda est la première de Day One de cette catégorie. Le film suit une mère iranienne dont la vie indépendante dans un refuge australien est mise en péril lorsque son ex-mari réapparaît dans sa vie et celle de sa fille.

Concours de documentaires sur les cinémas du monde

Deux candidatures ukrainiennes figurent dans le concours de documentaires de cette année : 20 jours à Marioupol, qui suit des journalistes ukrainiens piégés lors de l’invasion russe, et Papillons de fer, documentant une enquête sur des crimes de guerre en 2014 concernant la mort d’un pilote. Le Danemark, l’Allemagne et le Canada ont également chacun deux entrées chacun. du réalisateur israélo-canadien Ido Mizrahy Le plus long au revoir, qui suit un psychologue de la NASA qui aide les astronautes à lutter contre l’isolement social, est le seul film de cette catégorie avec une première Day One. Tous les films de cette catégorie auront leur première mondiale à Sundance.

Prochain

Mettant en vedette des cinéastes émergents, la programmation Next de cette année comprend la première du premier jour La vidéo de Kim, un documentaire qui suit un cinéaste à la recherche d’une collection perdue de 55 000 films en Sicile. Chez Babak Jalali Frémont (qui comporte L’ours évasion Jeremy Allen White), Walé Oyéjidé Bravo, Burkina !, et To Live And Die And Live de Qasim Basir continuent de compléter une programmation de neuf films. Documentaire produit par Maya Rudolph Les voleurs de tuba figure également ici.

Minuit

Réservée aux films qui « vous garderont éveillés, même à l’heure la plus difficile », la catégorie de compétition Midnight accueillera plusieurs premières cette année, y compris les premières mondiales du premier jour du psychodrame zombie de Laura Moss. naissance/renaissance et le Sarah Snook dirigé Courir Lapin Courir.

Brandon Cronenberg’s Piscine à débordement marque l’un des films les plus attendus de cet ensemble. SAvec Alexander Skarsgård, Mia Goth et Cleopatra Coleman, le film suit un couple dont les vacances à la plage tournent mal, puis pire, après un accident. Sundance projettera également Piscine à débordementest la première mondiale.

Premières mondiales

La plus grande catégorie à Sundance, l’ardoise des premières mondiales de cette année propose une grande variété. Sophie Barthes est en tête du peloton en tant que lauréat du Prix du long métrage Alfred P. Sloan. La génération Pod. Jil Drame dirigé par Nicholas Braun Personne à chat a également suscité le buzz avant le festival. Le réalisateur Sebastian Silva fait son retour cette saison avec La piscine pourrie, dans lequel il joue également aux côtés de Jordan Firstman. Ccomique Tu blesses mes sentiments, avec Julia Louis-Dreyfus, apporte de la légèreté à la gamme. Des documentaires sur Brooke Shields et Judy Blume, Michael J. Fox, les Indigo Girls et la pionnière de la mode Bethann Hardison seront également présentés en première cette année.

Nouveaux films frontaliers

Mettant en lumière des films expérimentaux qui repoussent considérablement les frontières des formats, la catégorie New Frontier compte trois films cette année, dont deux documentaires. Documentaire de Mary Helena Clark et Mike Gibisser Une séquence commune explore les interconnexions des pratiques de travail, tandis que Deborah Stratman Dernières choses examine l’évolution et l’extinction du point de vue temporel des roches. Enfin, l’œuvre fictive de Fox Maxy Jet place des ruminations sur le pouvoir masculin et féminin dans un contexte apocalyptique et transformateur.

Projecteur

Cinq films de l’année écoulée seront à l’honneur à Sundance en 2023 : Saim Sadiq’s Joyland; Felix van Groeningen et Charlotte Vandermeersch Les Huit Montagnes; de Rebecca Zlotowski Les enfants des autres; et le documentaire musical d’Anton Corbijn La quadrature du cercle (L’histoire d’Hipgnosis). d’Emanuele Crialese L’Immensitéqui met en vedette Penélope Cruz en tant que femme s’adaptant à une nouvelle vie à Rome, est la première de Day One de cette section.

Des gamins

Pour les plus petits, Sundance a cette année trois films, dont celui qui a été choisi comme film de gala de la soirée d’ouverture de Salt Lake City : Robert Connolly’s Dos bleu. Mettant en vedette Mia Wasikowska et Eric Bana, le film suit un duo mère-fille qui se lie autour d’une passion commune pour la protection des habitants de l’océan. Compléter la gamme: Des extraterrestres ont enlevé mes parents et maintenant je me sens un peu laissé de côté, et L’incroyable Maurice, une câpre animée avec les talents vocaux de Hugh Laurie, Emilia Clarke, Himesh Patel et plus encore.

Sundance reviendra à un format en personne cette année pour la première fois depuis 2019. Le festival démarre 19 janvier et se termine le 29.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus