in

En Allemagne, le prêt sur gage aide à boucler les fins de mois

Carrie-Ann dépose un téléphone sur le comptoir d’une discrète agence de Duisbourg, dans l’ouest de l’Allemagne. En cinq minutes, elle obtient un prêt de 120 euros en liquide, un apport précieux en ces temps de forte inflation.

« Je voulais confier mon téléphone (elle en a deux, ndlr) parce que j’ai des courses à faire, la nourriture pour chat, des cigarettes pour ma mère… », explique la jeune femme de 20 ans, pantalon sombre et sweat à capuche bleu, actuellement à la recherche d’un emploi.

Tout sera vite dépensé car « les prix sont devenus trop chers », ajoute-t-elle avec un sourire gêné.

La hausse des…

[the_ad id= »247816″]

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Hollande, ses anciens camarades des Républicains… Dans son livre, Roselyne Bachelot sort la sulfateuse

Comment rendre la handitech plus accessible et plus visible ? – Maxime Loubar (Wyes)