Laminute.info: site d'actualité générale

Des milliards de personnes ne sont toujours pas protégées des méfaits des acides gras trans, selon l’OMS

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Des milliards de personnes ne sont toujours pas protégées des méfaits des acides gras trans, selon l'OMS

L’objectif d’éliminer les acides gras trans industriels, utilisés dans de nombreux aliments de grande consommation, est très loin d’être atteint et cinq milliards de consommateurs ne sont toujours pas protégés contre ces produits dangereux pour la santé.

L’Organisation mondiale de la santé s’était fixé pour objectif en 2018 d’éliminer ces acides gras trans de l’alimentation mondiale d’ici 2023. Mais dans son rapport d’étape, publié lundi, l’organisation est obligée de reconnaître que cela « est inatteignable à l’heure actuelle ».

Pourtant, ils n’ont « aucun bénéfice connu et présentent d’énormes risques pour la santé qui entraînent des coûts gigantesques pour les systèmes de santé », rappelle le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, cité dans un…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR information.tv5monde.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus