in

la défense fragile de Nicolas Sarkozy dans l’affaire Bygmalion


Lors du procès en appel de Nicolas Sarkozy dans le dossier Bygmalion, l’ex-chef de l’État s’est défendu vendredi 24 novembre avec véhémence de tout excès et a contesté « vigoureusement toute responsabilité pénale ».

Nicolas Sarkozy de retour devant la justice….

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE SOURCE SUR www.linternaute.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

un atlas pour mieux connaître les régions non codantes

ces 3 signes vont se ruiner pour Noël