in

36000 réfugiés recensés à Batouri dans la région de l’Est

Selon la mission de la population des réfugiés et de la migration (Bprm), la façade Est du Cameroun abrite actuellement 36 000 réfugiés, principalement en provenance de la République centrafricaine et du Tchad. Cette information a été dévoilée à l’occasion de la visite du partenaire principal du Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR), Rishi Desa, le coordinateur régional des réfugiés du département d’État américain.

La région de l’Adamaoua et de l’Est est le théâtre de l’arrivée massive de ces réfugiés depuis 2014. Le HCR intervient pour faciliter leur enregistrement et leur installation sur des sites aménagés en communauté dans cette partie du Cameroun.

Rishi Desa a entrepris une visite de terrain à Batouri, dans le département de la Kadey, où il a pu constater de près les conditions de vie des réfugiés. Les activités menées par le HCR pour soutenir ces populations déplacées sont effectuées en partenariat avec plusieurs acteurs humanitaires et bénéficient du soutien de nombreux donateurs.

Dans la région Est, 7 sites accueillent les réfugiés, répartis entre les bureaux du HCR de Meiganga, Ngado, Ngam, Borgop (4 sites) et ceux de Batouri à Lolo, Mbilé et Timangolo (3 sites).

Ce partenariat entre le Bureau de la Population des Migrations et des Réfugiés (BPRM) et le HCR existe depuis les années 2000 et vise à répondre aux besoins humanitaires des réfugiés. En mars 2023, un accord cadre de coopération a été signé entre le BPRM du département d’État américain et le HCR pour la période 2023-2025, illustrant ainsi leur engagement commun pour les trois prochaines années dans l’assistance et la protection des réfugiés.

Le Cameroun est un modèle en Afrique centrale parce qu’il respecte les conventions internationales qui consacrent le principe de non-refoulement des réfugiés, a-t-on appris auprès d’Olivier Guillaume Beer, représentant résident du HCR au Cameroun.

Grâce à ce principe de non-refoulement, la capacité d’accueil des réfugiés au Cameroun ne cesse de gonfler. Le HCR évalue le Cameroun accueille près de 500 mille réfugiés, principalement des Centrafricains (350 000 environ) et des Nigérians (127 000) qui ont fui l’insécurité dans leur pays d’origine.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Genève fête les 421 ans de l’Escalade

où voir gratuitement le match ?