in

« Je n’ai jamais vu Francis Ngannou aussi énervé », le coach du Predator déballe tout après Fury

Calme en apparence, Francis Ngannou est un homme insaisissable lorsqu’il est en colère. Avant son combat contre Tyson Fury, le Predator est entré dans cet état second, et selon son entraîneur, ce n’était pas beau à voir à l’entraînement.

Il est un combattant à part. Grande vedette dans le monde des sports de combat, Francis Ngannou est parti pour marquer définitivement le milieu. Que ce soit au MMA ou en boxe anglaise, il ne compte pas passer inaperçu, raison pour laquelle il a d’ailleurs claqué la porte de l’UFC en début d’année pour avoir le contrôle sur sa vie. Si cette décision était assez forte et a inquiété certains, le Predator n’a pas tremblé et avait ses idées en tête. Attaché au respect de l’homme et de sa liberté, celui qui a vécu des années difficiles au Cameroun avant de forcer le destin en partant en aventure a finalement eu gain de cause.

Non seulement il est libre de faire tout ce qu’il veut aujourd’hui, loin des restrictions imposées aux combattants à l’UFC, Francis Ngannou est un homme riche. Le 28 octobre dernier, il réalisait son plus grand désir en faisant ses premiers pas professionnels en boxe anglaise contre Tyson Fury, le plus grand boxeur redouté de sa catégorie actuellement au monde. Après des mois de négociations, il a eu l’occasion de défier le Gypsy King britannique en Arabie Saoudite. Cependant, avant la chaude empoignade, le combattant camerounais s’est emporté durant ses préparatifs, à en croire son entraîneur.

"Je n'ai jamais vu Francis Ngannou aussi énervé", le coach du Predator déballe tout après Fury

« Je n’ai jamais vu Francis aussi énervé que quand il a appris pour ce combat« 

Dans le podcast de la légende Rampage Jackson relayé par le site ParlonsBasket, le coach de l’ancien champion de l’UFC a révélé comment l’annonce du combat de Tyson Fury et Oleksandr Usyk deux mois après le 28 octobre a mis son poulain dans tous les états.

« Juste après le combat, Francis m’a regardé et m’a dit qu’il ne pensait pas que les juges le feraient gagner. Je comprends la politique derrière cette décision. Tu ne peux pas avoir un autre combat organisé entre Fury et Usyk deux mois plus tard et le saboter en faisant gagner Francis. Mais je vais être honnête, je n’ai jamais vu Francis aussi énervé que quand il a appris pour ce combat« , a lâché Nicksick.

« Francis a détruit tout le monde ce jour-là« 

Et qui dit un Francis Ngannou énervé dit danger pour ceux qui se mettent sur son chemin. Comme l’évoque l’entraîneur, le Predator a déchaîné sa colère sur le sparring-partner le jour d’après l’annonce du combat de Fury.

« Je n’aime pas forcément mettre ses émotions sur le tapis, c’est mon frère, mais il n’était pas heureux. Et vous savez qui l’a vu aussi ? Le sparring qui était là à l’entraînement. Francis a détruit tout le monde ce jour-là. Il était fou de rage et à ses yeux, c’était le plus gros manque de respect possible avant le combat. Respect à Tyson, après il nous a dit qu’il ne voulait pas que ce soit annoncé de cette manière. »

Si on s’en rappelle, le natif de Batié avait exprimé son agacement sur les réseaux sociaux et prédit un changement de date après ce qu’il fera au Gypsy King. Il l’a effectivement fait en malmenant son adversaire dans le ring devant les yeux de millions de spectateurs à travers le monde. Résultat, c’est trois grosses coupures que Tyson Fury aura sur le visage avec le combat qu’il a gagné grâce aux juges. Le combat contre Usyk est quant à lui repoussé.

C’est clair, Francis Ngannou n’est pas un homme simple à qui il faut manquer de respect. Celui dont l’histoire force le respect ne ménage aucun effort pour déjouer tous les pronostics négatifs à son égard. Il va falloir se méfier dans l’avenir en ce qui concerne les adversaires du Predator, classé dixième meilleur boxeur chez les poids lourds après son premier combat professionnel.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR www.afriquesports.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

7 looks ringards à porter cette saison des fêtes

Côte d’Ivoire – AIP/ Campagne de dépistage de la tuberculose et d’autres pathologies dans des quartiers de Dabou – AIP