in

Côte d’Ivoire-AIP/ L’Armée organise des consultations médicales au profit des populations de Togolokaye – AIP

Bouna, 10 déc 2023 (AIP)- L’Armée ivoirienne a entrepris vendredi 08 décembre 2023, une action civilo-militaire traduite par des consultations médicales foraines au profit des populations de Togolokaye, une localité du département de Téhini (Nord-Est ivoirien) qui fait frontière avec le Burkina Faso. 

Cette action civilo-militaire a été organisée avec l’appui de l’Union Européenne, dans le cadre du projet Defence Forces Enabling Development (DEFEND) Côte d’Ivoire. Il s’agit de consultations gratuites suivies de distribution de médicaments aux populations de la localité qui ne dispose pas encore de centre de santé. 

Le Général de Brigade Ouattara Zoumana, commandant la Zone Opérationnelle Nord, a indiqué qu’à travers ce geste, les forces de défense et de sécurité (FDS) entendent consolider les liens avec les populations de Togolokaye, en leur permettant de bénéficier de soins de santé appropriés pour mieux vaquer à leurs occupations.

’’Dans le cadre de notre mission de sécurisation de la frontière Nord, nous avons estimé que la localité de Togolokaye méritait une attention particulière. Parce qu’il était bon pour nous que nous assurions la défense de cette partie du territoire, mais aussi de prêter assistance aux populations pour leur permettre de reprendre une vie normale’’, a expliqué le Général Ouattara.

Le sous-préfet de Téhini, Yohou Brikpo Casimir, a salué cette initiative de l’armée ivoirienne en faveur des populations de Togolokaye qui sont reçues sur place par des infirmiers et médecins militaires. Il a exprimé sa gratitude au commandant de la Zone Opérationnelle Nord, pour toutes les actions entreprises depuis déjà trois années au bénéfice de la population.

Le Général Ouattara Zoumana était accompagné du Colonel-Major Yaké Charles, point focal du projet DEFEND Côte d’Ivoire à l’état-major général des Armées et du Colonel Yapi Atté, commandant en second de la 4e région militaire.

En 2021, Togolokaye avait connu des incursions sporadiques de personnes armées non identifiées. L’offensive de l’Armée a permis de ramener les populations riveraines dans leur village et de sécuriser cette zone du territoire ivoirien.

Des actions civilo-militaires au nombre desquelles la réouverture de l’école primaire de cette localité et son équipement à deux reprises en tables-bancs avec en prime des dons aux populations, ont été mises en œuvre.

(AIP)

on/nmfa/cmas

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.aip.ci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

L’éloge « mensonger » de Gundogan à Xavi Hernandez !

Au-delà de l’inattendu!