in

Poutine pilote l’avion supersonique le plus puissant et le plus lourd au monde

Le Président de la Russie Vladimir Poutine, s’est rendu jeudi, à l’Usine de constructions aéronautiques de Kazan et a volé à bord d’un bombardier stratégique à capacité nucléaire. Moscou a déclaré que Poutine avait effectué un bref vol à bord du bombardier Tu-160M ​​modernisé, baptisé « Blackjacks » par l’OTAN.

Les médias d’État russes ont montré le président Poutine, 71 ans, décollant à bord de l’avion géant depuis une piste appartenant à l’usine de Kazan, qui fabrique l’avion supersonique. L’avion a atterri moins d’une heure plus tard, a rapporté l’agence de presse russe TASS. Moscou n’a pas fourni de détails sur sa trajectoire de vol, qui est considérée comme un secret militaire, selon le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Le président russe était dans le cockpit en tant que copilote de l’appareil.  

L’avion géant à ailes battantes, l’un des plus gros et des plus lourds dans le monde, est une version modernisée d’un bombardier de l’époque de la guerre froide appartenant à l’ex-Union soviétique. Bien qu’il n’ait pas été utilisé pendant le conflit, il aurait été déployé pour larguer des armes sur de longues distances, a rapporté l’agence de presse Reuters.

Le Tu-160M ​​est capable de transporter 12 missiles de croisière ou 12 missiles nucléaires à courte portée. Il ne compte que quatre membres d’équipage. Selon une description rapportée par l’agence Sputnik, le bombardier supersonique modernisé est l’une des pièces maîtresses de l’arsenal aérien de Moscou. C’est l’avion supersonique le plus grand, le plus puissant et le plus lourd au monde. Ses ailes sont à géométrie variable. Il est destiné à frapper avec des armes nucléaires et conventionnelles les cibles les plus importantes dans des régions géographiquement éloignées.

La Russie a signé un contrat en 2018 pour l’achat de 10 bombardiers nucléaires Tu-160M ​​modernisés. Ils devraient être livrés à l’armée de l’air russe d’ici 2027. Chaque bombardier a coûté environ 163 millions de dollars.

Le vol d’essai de Poutine intervient alors que la Russie est en pleine tensions avec les pays occidentaux sur la question de l’Ukraine, mais aussi plusieurs autres éléments géopolitiques. Certains médias estiment qu’il s’agit d’une démonstration de force de poutine à l’Occident collectif sur fond de vives tensions. 

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’ARTICLE ORIGINAL SUR actucameroun.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    En Suisse, un vignoble qui s’étale sans s’étendre

    il a fallu des années pour faire revenir Rick