in

Erquy : Un homme et une femme retrouvés morts dans un bassin artificiel

Un macabre découverte a été faite ce lundi à Erquy, dans les Côtes d’Armor. Les corps sans vie d’un homme de 25 ans et d’une femme de 30 ans ont été repêchés dans un bassin artificiel de rétention d’eau.

Les circonstances de la mort restent floues

Les deux victimes ont été retrouvées « flottant à la surface » du bassin, selon le procureur de la République de Saint-Brieuc, Nicolas Heitz. Les causes de leur mort ne sont pas encore déterminées et une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cette affaire.

Des autopsies seront pratiquées au service de médecine légale et pénitentiaire de Rennes afin de déterminer les causes exactes du décès des deux personnes. Des analyses toxicologiques seront également réalisées.

Un contexte de noyade

Ce mois d’avril est particulièrement marqué par des faits divers accidentels liés à la noyade. Le 4 avril, le corps d’un jeune homme de 18 ans avait été repêché dans une rivière à Moncoutant-sur-Sèvre (Deux-Sèvres). Il s’agissait d’Erwan B., disparu dans la nuit du 10 au 11 février après une soirée en boîte de nuit. Deux jours plus tôt, le corps de Pablo, un autre jeune homme de 18 ans, avait été retrouvé dans une rivière à Marigny-Chemereau (Vienne). Il avait disparu pendant le week-end de Pâques alors qu’il rentrait chez lui après une soirée avec ses amis.

L’enquête menée par la brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Saint-Brieuc devra déterminer si la mort des deux personnes retrouvées à Erquy est accidentelle ou criminelle. Pour l’heure, toutes les pistes restent ouvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Le Canada devrait faire de la citoyenneté l’objectif ultime de l’immigration, disent les conservateurs

    Béatrice Rosen balance sur des tensions avec Valérie Bénaïm dans TPMP