L'interdiction de Pierre-Emerick Aubameyang ne changera pas les plans d'Eddie Nketiah d'Arsenal

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Arsenal sera privé du meilleur buteur Pierre-Emerick Aubameyang pendant trois matches après son carton rouge lors du match nul 1-1 au Crystal Palace.

Mikel Arteta ne changera pas les plans d'Arsenal d'envoyer Eddie Nketiah sur un autre prêt même avec Pierre-Emerick Aubameyang prêt à entamer une suspension de trois matchs.

Le capitaine des Gunners Aubameyang a été expulsé pour un plaquage de crampons sur Max Meyer lors du match nul 1-1 de Premier League samedi à Crystal Palace, où il avait auparavant ouvert le score avec son 16e but de la saison.

L'attaquant gabonais manquera la visite de Sheffield United à l'Emirates Stadium et le voyage à Chelsea, ainsi qu'un match de quatrième tour de la FA Cup à Bournemouth.

Nketiah est de retour à Arsenal après seulement deux départs de championnat au cours d'une demi-saison avec Leeds United.

Aston Villa, Norwich City et Bristol City sont parmi celles qui ont été liées à l'international anglais des moins de 21 ans et Arteta insiste sur le fait que l'absence d'Aubameyang pour le reste du mois n'influencera pas la manière dont Arsenal gère un jeune talent prometteur.

"Pour le moment, nous devons penser à moyen et long terme avec Eddie, nous devons respecter son évolution, son développement et nous n'avons pas à prendre des décisions sur la base de deux ou trois matchs", a-t-il déclaré.

«Nous perdons probablement le joueur le plus important, ce n'est jamais agréable, nous avons d'autres joueurs qui peuvent jouer dans cette position, nous allons essayer de trouver un moyen et d'être aussi compétitifs que possible.

"J'espère qu'ils doivent faire un pas en avant maintenant qu'il n'est pas en mesure de contribuer à l'équipe avec des objectifs comme celui-ci, quelqu'un d'autre doit le faire et je veux voir leur réaction aussi."

Aubameyang s'est excusé pour son vilain défi sur Meyer mais Arteta veut qu'Arsenal maintienne l'approche agressive sans le ballon qu'il a cherché à introduire depuis qu'il a remplacé Unai Emery comme entraîneur-chef le mois dernier.

"Absolument. Je leur ai demandé de parcourir 100 mi / h pour chasser le ballon, d'être très agressif et quand nous ne l'avons pas pour le gagner à nouveau le plus rapidement possible », a-t-il expliqué.

«Nous devons savoir que nous pouvons le faire dans certains domaines. Il s’agit de la gestion du jeu et nous espérons que nous nous améliorerons à ce sujet à l’avenir.

"Nous devons savoir sur ce type de terrain qu'ils vont vous mettre sur le dos dans de nombreuses situations."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available