Les procureurs turcs portent plainte pour meurtre à Khashoggi

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

ANKARA, TURQUIE –
Les procureurs turcs ont déposé un acte d'accusation contre 20 ressortissants saoudiens pour le meurtre en 2018 du chroniqueur du Washington Post Jamal Khashoggi, ont rapporté mercredi les médias turcs.

L'agence de presse privée DHA a déclaré que le parquet d'Istanbul a achevé son enquête sur le meurtre et inculpé 18 ressortissants saoudiens de "meurtre délibéré" et deux autres d'incitation au meurtre. D'autres détails sur l'acte d'accusation n'étaient pas immédiatement disponibles.

Tous les suspects du meurtre ont quitté la Turquie et l'Arabie saoudite a traduit en justice 11 personnes pour ce meurtre.

Le meurtre macabre de Khashoggi par des agents saoudiens dans le consulat du royaume à Istanbul a attiré la condamnation internationale et jeté un nuage de soupçons sur le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman.

Khashoggi, qui était un résident des États-Unis, était entré dans le consulat de son pays le 2 octobre 2018, pour un rendez-vous pour récupérer les documents qui lui permettraient de se marier. Il n'est jamais sorti et son corps n'a pas été retrouvé.

Une équipe de 15 agents saoudiens s'était envolée pour la Turquie pour rencontrer Khashoggi à l'intérieur du consulat. Ils comprenaient un médecin légiste, des agents des services de renseignement et de sécurité et des personnes qui travaillaient pour le bureau du prince héritier, selon l'enquête indépendante de Callamard. Les autorités turques allèguent que Khashoggi a été tué puis démembré avec une scie à os.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available