les pro-GNA lancent un opération pour reprendre Syrte (porte-parole)

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Les forces du Gouvernement libyen d’union nationale (GNA) ont lancé samedi une opération pour reprendre la ville de Syrte aux forces rivales de Khalifa Haftar, après avoir enregistré une série de succès dans le conflit opposant les deux camps, selon un porte-parole.

Ville côtière située à 450 km à l’est de la capitale Tripoli, Syrte est un verrou stratégique entre l’est et l’ouest de la Libye, pays pétrolier plongé dans le chaos.

Le GNA, basé à Tripoli et reconnu par l’ONU, a annoncé vendredi avoir pris le contrôle de l’ouest du pays après avoir chassé les pro-Haftar de Tarhouna, leur dernier fief dans cette région.

« Des ordres ont été donnés à nos forces (…) pour avancer et attaquer avec force toutes les positions des rebelles à Syrte », a déclaré Mohamad Gnounou, porte-parole des forces pro-GNA, en allusion aux forces du maréchal Haftar, l’homme fort de l’Est.

« L’armée de l’air à mené cinq frappes dans la périphérie de Syrte », a-t-il ajouté dans un communiqué sur Facebook.

Les pro-Haftar avaient pris en janvier le contrôle de Syrte, ville natale de l’ex-dirigeant Mouammar Kadhafi, renversé et tué lors d’une rébellion en 2011.

Ils y étaient entrés, quasiment sans combats, après avoir sécurisé notamment l’allégeance d’un groupe local. Et la ville avait accueilli à bras ouverts les forces de Haftar.

Ces derniers mois, les pro-Haftar ont subi plusieurs revers. Ceux-ci ont lancé en avril 2019 une offensive pour s’emparer de Tripoli, en pleine lutte de pouvoir.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus