Monde

Le Canada prolonge d’un mois encore l’interdiction d’entrée pour les citoyens non américains

Le Canada a prolongé son interdiction d’entrée pour la plupart des étrangers d’un autre mois jusqu’au 31 juillet et a également prolongé ses exigences de quarantaine afin de prévenir les cas importés de coronavirus.

La fermeture générale de la frontière ne s’applique pas aux personnes en provenance des États-Unis, qui restent limitées aux seuls voyages essentiels au Canada jusqu’au 21 juillet au moins, les visites touristiques ou récréatives étant interdites.

“Les mesures à la frontière interdisant aux ressortissants étrangers d’entrer au Canada en provenance de tout autre pays que les États-Unis sous réserve de certaines exceptions limitées … (ont) été prolongées”, a déclaré mardi l’agence de la santé publique du Canada.

Le Canada a signalé plus de 100 000 cas de COVID-19 et plus de 8 600 décès – beaucoup moins que les États-Unis, qui ont confirmé 2,6 millions d’infections.

La population du Canada, d’environ 37 millions d’habitants, est bien inférieure à celle des 329 millions d’habitants américains.

Une quarantaine obligatoire de deux semaines pour tous les arrivants restera en place jusqu’au 31 août, a annoncé l’agence de santé publique.

L’extension a été annoncée alors que l’Union européenne acceptait de rouvrir ses frontières à 15 pays, dont le Canada, censés avoir maîtrisé leurs foyers nationaux.

Comments

0 comments

Tags
Loading...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Veiller activer le bloqueur de publicité afin de naviguer sur notre site. Merci pour votre compréhension.