France

Damien Abad raille un gouvernement entre « grand recyclage » et « télé-réalité »

Le patron des députés LR Damien Abad a raillé un gouvernement entre « grand recyclage » et « télé-réalité », où « les trois-quarts étaient déjà ministres hier », en s’interrogeant sur la capacité du Premier ministre « à changer le cap », dans une interview aux Echos mise en ligne lundi.

« On nous annonçait le grand chamboule-tout, mais c’est plutôt le grand recyclage », a affirmé M. Abad, dont le nom avait fait l’objet de rumeurs sur une possible entrée au gouvernement.

M. Abad, a reconnu « des oeillades et des messages indirects » mais a souligné sa « fidélité » et sa « loyauté » à sa famille politique.

Selon lui, « un gouvernement, ce n’est pas un casting de célébrités médiatiques, cela devrait être une équipe cohérente au service de la Nation ».

Tout en disant son « respect » pour Jean Castex qui vient de quitter Les Républicains, et pour ses convictions, M. Abad s’est interrogé « sur sa capacité à les porter au sein d’une majorité avec beaucoup de députés et de ministres venant de la gauche ».

Or « il faut changer de cap pour retrouver de la souveraineté sanitaire, de la souveraineté économique et remettre la valeur travail au centre du projet politique. Tout ceci a été abimé », a ajouté M. Abad pour qui « l’électorat de droite attend des actes forts » en matière de réforme des retraites, de baisse des impôts et de politique pénale.

« Ma mission pour l’avenir de la droite est devant moi, pas derrière », a-t-il assuré.

Comments

0 comments

Tags
Loading...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Veiller activer le bloqueur de publicité afin de naviguer sur notre site. Merci pour votre compréhension.