Le Mexique désormais 3ème en termes de décès dus à une pandémie mondiale après les États-Unis et le Brésil

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Mexique est devenu le troisième pays avec le plus grand nombre de décès dus au COVID-19 au monde, derrière les États-Unis et le Brésil, car l’Amérique latine est actuellement l’un des points chauds mondiaux de la pandémie.

Les responsables mexicains de la santé ont déclaré vendredi qu’il y avait eu 688 décès pour la dernière période de 24 heures, portant le total du pays à 46688. Cela place le Mexique juste devant le Royaume-Uni, qui en compte 46 119, selon le décompte de l’Université Johns Hopkins. La population du Mexique est le double de celle de la Grande-Bretagne, mais leur nombre réel d’infections est susceptible d’être plus élevé car comparativement moins de personnes y sont testées.

Les responsables de la santé ont également déclaré que le Mexique avait maintenant plus de 424000 cas confirmés de coronavirus pendant la pandémie. Il se classe au sixième rang mondial en termes de cas, selon l’Université.

Avec une population de plus de 211 millions d’habitants, le Brésil est considéré comme l’épicentre de l’épidémie de COVID-19 en Amérique latine. Dans le pays deuxième plus durement touché par le virus au monde, le nombre de morts est passé à 92 475 avec les derniers décès, tandis que le nombre de cas a bondi à plus de 2,6 millions, dont 52 383 infectés au cours des dernières 24 heures.

Aux États-Unis, le nombre de cas confirmés de COVID-19 en Californie a dépassé les 500000 vendredi, une étape troublante qui plafonne plus d’un mois d’épidémies croissantes dans l’État de l’Ouest.

Les cas de COVID-19 ont augmenté depuis la fin mai, alors que la Californie a rouvert l’économie et que les gens sont revenus à leurs anciennes habitudes. Les décès et les hospitalisations ont également augmenté, ce qui a incité les autorités à annuler certaines mesures de réouverture dans l’espoir de ralentir la propagation.

Autrefois considérée comme une réussite en matière de coronavirus, la Californie, l’État le plus peuplé du pays, mène désormais les États-Unis en termes de nombre de cas confirmés. Plus de 9100 personnes en Californie sont décédées, mais c’est toujours bien en deçà du nombre de morts à New York, qui a signalé plus de 32000 décès.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus