Le ministre allemand de la Santé optimiste que le vaccin arrivera dans des mois, certainement d’ici l’année prochaine

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn, a déclaré jeudi qu’il s’attendait à ce qu’un vaccin COVID-19 soit disponible dans les mois à venir et certainement d’ici l’année prochaine, s’exprimant après que l’agence de santé publique ait retiré un rapport suggérant qu’il y en aurait un à l’automne.

« Je suis optimiste que dans les prochains mois, et certainement l’année prochaine, il peut y avoir un vaccin », a déclaré Spahn à la télévision ZDF.

Ses prévisions semblaient concorder avec un rapport que l’Institut Robert Koch a publié mercredi et s’est retiré plus tard, dans lequel l’agence de santé publique a déclaré qu’elle attendait un vaccin d’ici l’automne. L’institut a déclaré plus tard que le document n’était pas à jour et avait été publié par erreur.

Spahn a refusé de nommer un mois spécifique au cours duquel le vaccin serait prêt, affirmant qu’il n’était pas encore possible de déterminer à quelle fréquence les gens devraient être vaccinés ou quelle serait la durée de l’immunité conférée.

Il a ajouté: « Mais une chose que nous pouvons dire, c’est que grâce à nous tous travaillant ensemble – chercheurs, scientifiques, public – nous aurons probablement un vaccin plus rapidement que jamais dans l’histoire de l’humanité. »

La ministre allemande de la Recherche, Anja Karliczek, a précédemment déclaré qu’un vaccin ne serait probablement pas largement disponible avant le milieu de l’année prochaine.

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé mardi que la Russie était devenue le premier pays à accorder une approbation réglementaire à un vaccin COVID-19 après moins de deux mois de tests sur l’homme.

Spahn a répété son scepticisme à l’égard de ce vaccin, surnommé «Spoutnik V», disant qu’il n’avait pas encore été largement testé comme avec d’autres vaccins et qu’il y avait relativement peu de données à ce sujet.

Le nombre de cas confirmés de coronavirus en Allemagne a augmenté de 1445 à 219964, ont montré jeudi les données de l’Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses, tandis que le nombre de décès signalés a augmenté de 4 à 9211.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available