Les restrictions à la frontière canado-américaine resteront en place au moins jusqu’en septembre

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

La frontière canado-américaine restera fermée aux voyages non essentiels pendant au moins un mois, a déclaré vendredi le ministre canadien de la Sécurité publique.

La déclaration du ministre de la Sécurité publique Bill Blair intervient un jour après que le Mexique a annoncé une mesure similaire pour sa frontière avec les États-Unis.

Les restrictions aux frontières terrestres visant à contrôler la pandémie de coronavirus ont été annoncées pour la première fois en mars et ont été renouvelées tous les mois. De nombreux Canadiens craignent une réouverture.

Le Canada a aplati sa courbe épidémique tandis que les États-Unis ont plus de cas confirmés et de décès dus au COVID-19 que tout autre pays.

Les travailleurs transfrontaliers essentiels tels que les professionnels de la santé, les équipages des compagnies aériennes et les chauffeurs de camion sont toujours autorisés à traverser. De même, les Américains qui retournent en Amérique et les Canadiens qui reviennent au Canada sont également exemptés de la fermeture de la frontière.

Une grande partie de l’approvisionnement alimentaire du Canada provient ou via les États-Unis. Le Canada envoie 75% de ses exportations aux États-Unis, tandis qu’environ 18% des exportations américaines sont destinées au Canada.

La frontière entre les États-Unis et le Canada est la plus longue au monde entre deux pays.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available