Les EAU annoncent leur candidature à un siège au Conseil de sécurité de l’ONU

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Les Émirats arabes unis ont annoncé mardi leur candidature pour un mandat de deux ans au Conseil de sécurité des Nations Unies en 2022-2023, a annoncé l’agence de presse officielle WAM.

L’annonce a été faite dans une déclaration faite par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Cheikh Abdullah bin Zayed, lors de l’Assemblée générale annuelle des Nations Unies à New York.

Le Conseil de sécurité est le seul organe des Nations Unies qui peut prendre des décisions juridiquement contraignantes telles que l’imposition de sanctions et l’autorisation du recours à la force. Il compte cinq membres permanents qui exercent leur veto – les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France, la Chine et la Russie – sur 15 en tout.

«La campagne des EAU pour un siège non permanent au Conseil de sécurité se concentrera sur les efforts visant à faire progresser l’inclusion, à stimuler l’innovation, à renforcer la résilience et à garantir la paix», a déclaré WAM, ajoutant que l’État du Golfe siégeait auparavant au Conseil en 1986-1987.

Le vote aura lieu en juin 2021. Pour assurer une représentation géographique mondiale, des sièges sont attribués aux régions pour des mandats de deux ans qui se chevauchent. Les candidats doivent gagner le soutien de plus des deux tiers de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus