Humbert « heureux rien que de penser » à la saison prochaine

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Ugo Humbert, passé tout près de sa première demi-finale de Masters 1000, en se procurant deux balles de match contre Milos Raonic à Paris-Bercy vendredi, met un terme à sa saison, « heureux rien que de penser » à la prochaine.

Humbert (22 ans, 34e) a confirmé sa progression régulière en remportant ses deux premiers trophées en 2020, à Auckland en janvier et à Anvers fin octobre.

Q: Quel bilan tirez-vous de ce tournoi ?

R: « Je n’étais vraiment pas loin de faire ma première demi-finale en Masters 1000. C’est difficile de trouver les mots. J’ai fait quatre bons matches, j’ai quand même produit un bon niveau de jeu, mais il y a encore des points à régler pour gagner ce genre de match, qui se joue vraiment sur quelques points. A chaud, je suis déçu. Après, je vais me reposer, repenser à tout ce qui s’est passé : depuis deux, trois semaines, je sens que je suis en progrès. Je suis quand même content, j’ai fait des bons matches contre des bons joueurs, je sens que j’ai le niveau, mais pour passer encore un cap, il y a encore des choses à améliorer. »

Q: Sur votre première balle de match, vous perdez un échange de trente coups…

R: « Il y avait mieux à faire, je dois y aller plus sur ce point. Je n’y suis pas assez allé, je dois enchaîner plus au filet. Il (Raonic) a vu que je ne l’avais pas fait à 5-1 (dans le tie-break décisif, ndlr), je finis sur une amortie, je me débarrasse un peu de la balle. C’est là-dessus que j’ai des regrets : j’aurais dû aller un peu plus au filet. »

Q: Quels axes de progrès identifiez-vous ?

R: « Depuis quelques semaines, je sens que j’ai progressé dans mon attitude, et que j’arrive à développer un tennis plus agressif. Mais sur mes deux derniers matches, je dois venir un peu plus au filet, enchaîner un peu plus mes coups. Du fond, je tape des bons coups, je frappe fort, mais comme je ne mets jamais de pression et que je n’enchaîne pas (au filet), mes adversaires savent que je ne vais pas monter et remettent tranquillement. Je peux progresser en retour aussi. Et physiquement, je peux être un peu plus explosif. Je me suis désinscrit de Sofia (la semaine prochaine, ndlr), je vais me reposer et prendre le temps de bien me préparer pour la saison prochaine, ça me rend heureux rien que d’y penser ! »

Propos recueillis en conférence de presse.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus