L’armée éthiopienne revendique la victoire contre le Tigré et marche vers la capitale régionale

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le gouvernement éthiopien a déclaré mardi que ses troupes avaient remporté d’importantes victoires sur les fronts est et ouest de sa guerre contre les dirigeants du Tigré et que son armée marchait vers la capitale de la région, Mekelle.

« La force de la junte recule maintenant, et l’armée marche pour traduire la junte du TPLF (Front de libération du peuple du Tigray) en justice », a déclaré un communiqué du groupe de travail du gouvernement pour le conflit au Tigray.

Les dirigeants tigréens n’étaient pas immédiatement disponibles pour commenter.

Plus tôt dans la journée, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a condamné les forces de la région rebelle éthiopienne du Tigray pour avoir tiré des roquettes sur la capitale de l’Érythrée voisine au cours du week-end dans une escalade majeure d’un conflit de deux semaines.

« Nous exhortons le TPLF (Front de libération du peuple du Tigré) et les autorités éthiopiennes à prendre des mesures immédiates pour désamorcer le conflit, rétablir la paix et protéger les civils », a-t-il tweeté.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus