Au moins 50 migrants se noient dans un naufrage au large de la Tunisie

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Les autorités tunisiennes affirment que plus de 50 migrants se sont noyés au large des côtes du pays d’Afrique du Nord, tandis que 33 autres ont été secourus par des travailleurs d’une plate-forme pétrolière.

Le porte-parole du ministère tunisien de la Défense, Mohamed Zekri, a déclaré mardi qu’un bateau transportant les migrants avait coulé lundi au large de Sfax, sur la côte sud-est de la Tunisie. Il a déclaré que des unités de la marine avaient été envoyées pour rechercher dans l’eau des passagers disparus.

Flavio Di Giacomo, porte-parole du bureau de coordination méditerranéen de l’Organisation internationale pour les migrations, a déclaré sur Twitter que les 33 survivants étaient tous originaires du Bangladesh. Le bateau a décollé de Zwara, en Libye, dimanche, a-t-il déclaré. Les nationalités des personnes décédées n’étaient pas immédiatement claires.

Un porte-parole de l’Organisation internationale pour les migrations en Tunisie, Riadh Kadhi, a déclaré que les survivants avaient rapporté que le bateau transportait environ 90 passagers lorsqu’il a quitté la Libye. La Libye est un point de départ fréquent pour les migrants à destination de l’Europe effectuant la dangereuse traversée de la mer Méditerranée.

L’agence de presse officielle tunisienne TAP a rapporté que des unités de la marine avaient secouru 113 autres migrants du Bangladesh, du Maroc et d’Afrique subsaharienne lundi après-midi alors que leur bateau était sur le point de couler au large de Djerba, une île au large des côtes tunisiennes.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus