Un Noir écrasé à Paris au milieu de violentes manifestations

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Un homme noir a été renversé par un chauffeur à l’angle des Champs-Élysées et de l’avenue George V à Paris, la capitale française, lundi au milieu d’affrontements violents entre la police et les manifestants, ont montré des images sur les réseaux sociaux.

La vidéo montrait un homme noir s’approchant d’un véhicule avant qu’il n’accélère et ne jette la victime au sol.


Selon les premiers éléments de l’enquête, le conducteur lui aurait volontairement roulé dessus après une altercation.

La victime, un loueur de Ferrari de la célèbre avenue, s’est est sortie « miraculeusement », commente une source policière auprès du Parisien. Les pompiers ont transporté l’homme en « urgence relative » à l’hôpital Bichat. Il souffre de douleurs à la cheville droite et main droite.

Les vidéos de la scène, diffusées sur les réseaux sociaux par des piétons, laissaient présager des blessures bien plus graves. En effet, on y voit le conducteur d’une BMW renverser la victime, puis faire marche arrière sur elle, dans la stupeur générale.

Selon LeParisien, l’auteur présumé des faits, âgé de 35 ans, a été conduit au commissariat du VIIIe arrondissement après l’intervention de plusieurs agents, appelés par des loueurs de voitures de luxe. Son véhicule a été saisi tandis qu’il a refusé de se soumettre au test de stupéfiants.

Les enquêteurs ont saisi les images de vidéosurveillance, en plus de celles récupérées par des témoins au smartphone.

Plus tôt dans la même journée, des images sur les réseaux sociaux ont également montré la réaction sévère de la police française aux manifestants, dans laquelle ils ont utilisé du gaz poivre.

« Scènes de Paris, où la police a fortement réprimé les manifestants demandant un logement pour les migrants et les sans-abri », a déclaré Redfish Stream, un média qualifié par Twitter de « médias affiliés à l’État russe », dans un tweet contenant une vidéo montrant la violence dans le capitale française.

« À la suite des manifestations, environ 200 migrants auraient été emmenés dans des lieux d’hébergement d’urgence », a-t-il ajouté.

L’escalade des attaques meurtrières à la roquette à Gaza a également mis les autorités françaises à bout, craignant que le conflit ne se reproduise également en France sous la forme de violentes manifestations.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

1 commentaire

  1. R.Elena a dit :

    Vous êtes sûrs que vous ne racontez pas n’importe quoi?
    L’homme écrasé se trouvait sur les Champs Elysées et la manif à République !
    De plus dans les autres médias la version des faits est différente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus