Le leader séparatiste catalan Puigdemont assistera à une audience en Italie

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Carles Puigdemont, ancien président de la Catalogne espagnole qui a fui le pays, a déclaré samedi qu’il serait en Sardaigne le 4 octobre pour assister à une audience sur son mandat d’arrêt européen.

Un tribunal de Sardaigne a libéré Puigdemont vendredi, un jour après que la police italienne l’a arrêté en vertu du mandat d’arrêt européen émis par l’Espagne, alors qu’il se rendait sur l’île italienne pour assister à un festival de folklore catalan dans la ville d’Alghero.

L’Espagne avait demandé à l’Italie d’extrader Puigdemont, qui dirigeait le gouvernement catalan au moment du vote sur l’indépendance de l’Espagne en 2017, que les tribunaux ont qualifié d’illégal.

« Nous continuerons à nous battre. Nous n’abandonnerons jamais et je continuerai à voyager à travers l’Europe », a déclaré Puigdemont lors d’une conférence de presse à Alghero, où il était accompagné du maire de la ville. « Je serai de retour à Bruxelles lundi.

Le leader séparatiste, qui est en exil volontaire en Belgique, a félicité l’Italie pour avoir traité son cas rapidement.

« Je suis content du résultat final. Parce que nos arguments politiques et juridiques ont fait leurs preuves », a-t-il déclaré. « La justice italienne n’a mis que quelques heures pour prendre cette décision. »

« Je serai de retour le 4 octobre pour l’audience et, si la justice italienne décide de ma liberté, je rentrerai chez moi en Belgique », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available