Simmons suspendu par les Sixers, manquera le début de saison

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le psychodrame Ben Simmons continue à Philadelphie: le meneur, qui a vainement tenté de quitter les Sixers à l’intersaison, a été suspendu pour un match, après son exclusion de l’entraînement mardi due à un « comportement préjudiciable à l’équipe », a annoncé son club.

L’Australien de 25 ans, N.1 de la draft en 2016 et sélectionné pour les trois dernières éditions du All-Star Game, manquera ainsi l’ouverture de la saison des 76ers mercredi soir chez les Pelicans de la Nouvelle-Orléans.

Selon plusieurs médias présents lors de la séance d’entraînement, Simmons a affiché un total désintérêt, restant esseulé ballon en main en train de dribbler, refusant ensuite de prendre part au programme du jour. Une prise de bec a suivi avec le coach Doc Rivers qui l’a alors renvoyé au vestiaire.

Cet épisode démontre que malgré sa réintégration la semaine passée au sein de l’effectif de Philadelphie, après avoir tout fait pour tenter d’en partir, le climat est loin d’être apaisé.

Le schisme entre les deux parties remonte aux derniers play-offs, lorsque les Sixers ont été éliminés au 7e match de la demi-finale de conférence Est par Atlanta. La piètre performance offensive du meneur avait été alors pointée du doigt, Rivers s’interrogeant alors publiquement sur la capacité du joueur à être un meneur de jeu capable de faire gagner un championnat.

Des tensions entre Simmons et la grande star de l’équipe Joel Embiid sont ensuite apparues, ce dernier reprochant à l’Australien de « manquer de respect » à leurs coéquipiers, lors de propos dits le mois dernier.

« Il a été suspendu pour son attitude, donc je vous laisse juge. A ce stade, je ne me soucie pas de cet homme, honnêtement », a déclaré à la presse le pivot camerounais. « Il fait ce qu’il veut. Ce n’est pas mon travail. Je suis seulement concentré à essayer de rendre l’équipe meilleure, de gagner des matches, de jouer dur chaque soir, d’essayer de mener les gars qui sont ici. »

« Je suis sûr qu’ils ressentent la même chose. Notre alchimie a été excellente malgré tout ce qui s’est passé ces derniers mois. Donc je ne m’en soucie pas vraiment », a ajouté Embiid, qui comme Doc Rivers avait dernièrement dit son souhait de voir Simmons rester au club.

Le retour du joueur parmi le groupe la semaine passée laissait ainsi augurer d’une fin de crise interne, qui finalement reprend de l’ampleur.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available