Un garçon de 4 ans appelle la police néo-zélandaise pour lui montrer ses jouets

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Un garçon de 4 ans a appelé la police en Nouvelle-Zélande et leur a demandé de venir vérifier ses jouets. Et devinez quoi, ils sont venus confirmer que les jouets étaient, en effet, plutôt cool.

La police a partagé l’audio de l’appel sur les réseaux sociaux cette semaine avec une photo du garçon souriant assis sur le capot d’une voiture de patrouille, notant que bien qu’ils n’encouragent pas les enfants à appeler le numéro d’urgence, l’incident était « trop mignon non partager. »

L’appel lance toutes les affaires : « C’est la police, où est l’urgence ? »

Il y a une pause pendant que le garçon non identifié dit avec hésitation : « Salut », puis « Policière ?

« Oui », dit le répartiteur, passant à un ton plus amical et chantant. « Que se passe-t-il ? »

« Euh, je peux te dire quelque chose ? » demande le garçon, et après qu’on lui ait dit qu’il le pouvait, il dit « J’ai des jouets pour toi.

« Vous avez des jouets pour moi ? » dit le répartiteur.

« Ouais. Venez les voir », répond le garçon.

Un homme a ensuite téléphoné pour confirmer que l’appel était une erreur, affirmant que l’enfant de 4 ans avait aidé pendant que sa mère était malade.

Un appel de dépêche de police sort alors, donnant l’adresse : « Il y a là-bas un enfant de 4 ans qui veut montrer à la police ses jouets, c’est fini.

« Ouais, je suis en tête, je vais m’en occuper », répond un officier.

La police a déclaré que l’officier, qu’ils ont identifié uniquement comme étant l’agent Kurt, s’était vu montrer une gamme de jouets dans la maison du garçon dans la ville d’Invercargill, sur l’île du Sud.

Ils ont déclaré que l’officier avait également pu avoir une « bonne conversation éducative » sur la bonne utilisation du numéro d’urgence, qui est le 111 en Nouvelle-Zélande.

« Il avait des jouets sympas », a déclaré l’agent Kurt après avoir assisté à l’appel, selon la police. Ils ont ajouté que « le gamin chanceux a également pu voir la voiture de patrouille et l’officier a également allumé les lumières pour lui. »

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available