L’armée soudanaise fait 3 morts et 80 blessés lors de manifestations contre le coup d’État

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Les forces de sécurité au Soudan ont tué au moins trois personnes et blessé plus de 80 autres lundi alors qu’elles cherchaient à endiguer les manifestations contre un coup d’État militaire renversant la transition vers un régime civil, selon le comité des médecins du pays.

« Deux personnes ont été tuées par balles par les forces du coup d’État du conseil militaire », a déclaré le Comité central des médecins soudanais, un syndicat indépendant de médecins.

Le syndicat a déclaré que les médecins ont également dénombré « plus de 80 blessés ».

L’armée soudanaise a pris le pouvoir lundi, dissolvant le gouvernement de transition quelques heures après que les troupes ont arrêté le Premier ministre. Des milliers de personnes ont envahi les rues pour protester contre le coup d’État qui menace les progrès fragiles du pays vers la démocratie.

La prise de contrôle intervient plus de deux ans après que les manifestants ont forcé l’éviction de l’autocrate de longue date Omar al-Bashir et quelques semaines seulement avant que l’armée ne soit censée remettre la direction du conseil qui dirige le pays aux civils.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available