l’expert en mobilité rennais se rend compte que les Mayennais ne sont pas des « ploucs »

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

C’est l’acte final de « l’affaire des ploucs ». Ce samedi, à la mairie de Cossé-le-Vivien, le président et le vice-président de la communauté de communes du Pays de Craon ont rencontré ce chargé de mission sur les mobilités de la métropole de Rennes qui, le 25 décembre dernier avait publié plusieurs photos pour dénoncer l’usage qu’il jugeait abusive de la voiture devant une boulangerie, « la France qui pue le XXème siècle », avant de rajouter « ne changer rien, bande de ploucs ». 

Il fallait « m’assurer qu’on ne soit pas dans une guerre…

CLIQUER ICI POUR LIRE LA SUITE

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available