Goggia en séance de rattrapage à Cortina

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Sofia Goggia va tenter de se remettre en selle à domicile ce week-end à Cortina d’Ampezzo (Italie), une semaine après sa grosse chute en descente, pour rattraper les points perdus et retrouver de la confiance à deux semaines des Jeux olympiques de Pékin (4-20 février).

Dès dimanche, au lendemain de sa chute spectaculaire à Zauchensee (Autriche), la reine italienne de la vitesse est remontée sur les skis pour prendre la 19e place du super-G.

Mais « SuperSofia » avait admis ne pas avoir totalement récupéré, ayant couru avec des attelles lui ayant donné des allures « de robot ». Elle comptait sur les quelques jours chez elle, à Bergame, pour « récupérer dans le minimum de temps possible ».

« Rien de cassé – et de cela j’en suis reconnaissante – mais les coups sont partout… Le week-end a été assez amer, mais regardons de l’avant », a écrit depuis sur Instagram l’Italienne de 29 ans, qui, jusqu’à ce premier faux-pas, était sans rivale sur les épreuves de vitesse avec trois victoires en descente et deux en super-G.

Elle devrait donc bien être au rendez-vous de Cortina, site des Mondiaux de l’an dernier qu’elle avait manqués après une grave blessure au genou.

Ce sera l’occasion de mesurer – pour elle comme pour ses adversaires – si les sensations sont bien toutes revenues, physiquement comme mentalement après cette violente sortie de piste.

D’un point de vue comptable, Sofia Goggia a en outre besoin de rattraper les points perdus dans la course aux petits globes de spécialité (elle reste en tête en super-G et en descente) comme au classement général.

D’ici les Jeux, quatre des cinq courses au programme sont des épreuves de vitesse et peuvent donc permettre à Goggia (3e avec 669 pts) de combler le retard sur l’Américaine Mikaela Shiffrin (triple lauréate de 2017 à 2019, 966 pts) et la Slovaque Petra Vlhova (tenante du titre, 929 pts).

Dans le sillage de Goggia, les Italiennes sont attendues à domicile pour confirmer leur beau début de saison, avec également les deux victoires en super-G de Federica Brignone.

« C’est certain qu’on pense aux Jeux, mais ils sont encore loin et avant il y a ces étapes italiennes (avec le slalom géant de Kronplatz, mardi) qui sont très importantes, on doit être concentrées là dessus », a souligné dimanche Brignone, 31 ans, après sa 18e victoire en Coupe du monde, dans le super-G de Zauchensee.

Les Françaises tenteront elles de jouer les trouble-fête en s’appuyant sur les bons résultats décrochés en Autriche par Tessa Worley et Laura Gauché, cinquièmes ex aequo de ce même super-G.

Programme de la Coupe du monde à Cortina d’Ampezzo:

Samedi 22 janvier: descente à 11h30

Dimanche 23 janvier: super-G à 11h45

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available