Manger tard, une habitude mauvaise pour la santé ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Manger tard, une habitude culturelle dans certains pays, une mauvaise habitude pour d’autres. Selon une étude récente, retarder l’heure des repas change notre sensation de faim et la façon dont le corps gère les aliments. 

Manger « à l’espagnole » ne serait pas bon pour la santé, relate une étude clinique dans Cell Metabolism. Selon leurs résultats, retarder les heures de repas de 250 minutes, soit environ quatre heures, augmente significativement la sensation de faim, diminue la production d’énergie fournie par les aliments durant la journée et favorise la création…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.futura-sciences.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus