in

Ce prénom rare d’origine bretonne donné moins de 50 fois en 2023 sera très populaire en 2024, selon l’Officiel des prénoms

La Bretagne, elle vous gagne. Les embruns qui se déposent sur le visage, l’odeur des crêpes Suzette, les contes et légendes… L’identité bretonne est dynamique et se renouvelle. Et pour cause, des maternités de Brest à celles de Rennes, mais pas que, des Yann, des Malo et des Soazig continuent d’être inscrits sur les petits bracelets de naissance.

Celui de bébé Fañch a assurément été précieusement conservé, souvenir d’une orthographe encore discutée. En juillet dernier, l’affaire avait fait un boucan de bagad. Le ministère public, saisi par l’officier d’état civil d’Angers, avait contesté ce prénom d’origine bretonne donné qu’il estimait « contraire aux intérêts de l’enfant », arguant du fait que « le tilde sur le ‘n’ n’est pas…

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR www.mariefrance.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    La recherche Google est désormais une hallucination géante

    « Vous ne lisez pas les lois avant de les voter ? » Attal jubile face à Bardella