Canada: chasse à l’homme dans une zone reculée pour retrouver deux suspects d’homicides

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Une chasse à l’homme était en cours mercredi dans une région reculée et marécageuse du Canada, près de la baie d’Hudson, pour retrouver deux Canadiens soupçonnés d’avoir tué deux touristes étrangers et un autre homme que la police cherche à identifier.

Kam McLeod, 19 ans, et Bryer Schmegelsky, 18 ans, sont soupçonnés d’avoir tué par balles l’Australien Lucas Fowler et sa petite amie américaine Chynna Deese en Colombie-Britannique, à l’ouest du Canada.

Après avoir été aperçus dimanche en Saskatchewan (ouest) à bord d’un SUV Toyota RAV4, la police croit qu’ils se trouveraient désormais dans la province voisine du Manitoba (centre).

« Nous avons des raisons de croire qu’ils se trouvaient récemment dans la région de Gillam », à quelque 1.000 km au nord de Winnipeg, capitale du Manitoba, et tout près de la baie d’Hudson, a indiqué la police fédérale sur Twitter.

Un véhicule ressemblant à un SUV RAV4 a été retrouvé incendié près de Gillam, ont indiqué mercredi des médias canadiens.

S’il est confirmé que le duo de suspects se trouve bien près de ce village, ils auraient donc parcouru plus de 3.000 km depuis le début de leur cavale en Colombie-Britannique.

La région de Gillam est composée « de marécages et de forêts denses », parfois visitée par des ours polaires, a déclaré Dwayne Forman, maire de cette bourgade de 1.200 habitants, sur la chaîne CBC.

« Une seule route y mène et permet d’en sortir », a-t-il précisé.

Le ministre canadien de la Sécurité publique a assuré à la presse mercredi que les autorités prenaient « très, très au sérieux » cette affaire et que « la police prendra toutes les mesures nécessaires » pour retrouver les auteurs des trois meurtres.

Dans un revirement, la Gendarmerie royale du Canada (GRC, police fédérale) a annoncé mardi que les deux Canadiens, d’abord considérés « disparus », étaient en fuite et qu’ils étaient désormais considérés comme « suspects » dans la mort de l’Australien, sa petite amie américaine, et d’un troisième homme non identifié.

Les corps sans vie du couple australo-américain, parti en voyage vers l’Alaska, ont été retrouvés le 15 juillet le long d’une route dans le nord de la Colombie-Britannique, près du Yukon.

Quatre jours plus tard, le corps inanimé de l’autre homme, non identifié mais âgé d’une cinquantaine d’années, selon la police, a aussi été découvert, mais à près de 500 km du double homicide.

Le corps a été retrouvé non loin d’un autre véhicule incendié appartenant aux deux suspects.

La police a prévenu qu’ils sont considérés comme « armés » et « dangereux ». Ils « ont peut-être changé leur apparence et pourraient aussi être au volant d’un autre véhicule », a-t-elle dit.

La GRC a indiqué sur Twitter avoir déployé un certain « nombre de ressources dans la région de Gillam », où elle vérifie « plusieurs » renseignements.

« Si vous les voyez (…), appelez votre service de police immédiatement », a averti la GRC.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus