Un Canadien qui aurait échappé à la prison en 1973 retrouvé vivant en Californie

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

TORONTO –
Un Canadien qui aurait échappé à la prison il y a près de 50 ans a été arrêté en Californie, où il vivait apparemment dans une impasse tranquille sous un faux nom.

John Paul Halleux a été arrêté mercredi matin après s'être rendu dans un bureau du US Marshals Service, a déclaré un porte-parole du service à CTVNews.ca.

Selon le bureau du shérif du comté de Sacramento, l'homme de 74 ans n'est pas éligible à la libération sous caution.

KOVR-TV à Sacramento rapporte que Halleux est recherché au Canada depuis septembre 1973, date à laquelle il se serait évadé de l'établissement Stony Mountain, à l'extérieur de Winnipeg.

Des documents judiciaires obtenus par KOVR-TV montrent qu'il a également utilisé les noms Jean-Paul Healleux, Joseph Paul Halleux et Joseph Rivard, mais ses voisins le connaissaient sous le nom de Thomas Coy.

George Salter, qui vit dans la même rue du comté de Sacramento, a décrit Halleux comme "un gars normal" et a été étonné d'apprendre sa prétendue histoire.

"Il s'est échappé de prison? Wow. Cela montre que vous ne savez jamais qui sont vos voisins", a-t-il dit.

Le nom Thomas Coy semble avoir été tiré d'un cimetière voisin, où une pierre tombale portant ce nom commémore une personne décédée en 1949 à l'âge de deux ans.

Selon les documents judiciaires, Halleux s'est échappé de Stony Mountain alors qu'il purgeait une peine pour introduction par effraction dans une cour à bois pendant sa libération conditionnelle après un cambriolage précédent.

Halleux est toujours détenu à la prison principale du comté de Sacramento en attendant son extradition vers le Canada.

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus

No Content Available