France

Macron et Philippe consultent avant l’allocution de lundi

Mesures économiques, préparation de la sortie du confinement: Emmanuel Macron et Édouard Philippe mènent une série de réunions vendredi pour préparer l’allocution aux Français du chef de l’État prévue lundi sur les nouvelles mesures dans la lutte contre le Covid-19.

A l’Élysée, le président et le Premier ministre ont échangé en fin de matinée en audioconférence avec les responsables du patronat et des syndicats, pour la seconde fois en 15 jours après une première réunion le 26 mars.

L’objectif de cette réunion était de “faire un point sur la situation sanitaire”, de “s’assurer que les mesures économiques et sociales pour accompagner le confinement sont efficacement déployées” et de “préparer la sortie du confinement quand la situation sanitaire le permettra”, selon l’Elysée.

Ont été conviés à cette réunion les représentants du Medef, de la CPME, de l’U2P, de la FNSEA, de la CFDT, de la CGT, de FO, de la CGC, de la CFTC et de l’UNSA.

Avant la réunion, le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger a souhaité la définition de “critères obligatoires” dans “chaque entreprise” en matière sanitaire, “une forme de protocole de fin de confinement”.

En début de matinée, Édouard Philippe s’est entretenu en visioconférence avec l’ensemble des ministres pour faire le point sur la crise, tant sur le plan sanitaire qu’économique, ainsi que sur les travaux en cours quant à un éventuel dispositif numérique de “traçage”.

Jean Castex, désigné la semaine dernière par le Premier ministre pour préparer le déconfinement, y a notamment pris la parole.

De son côté, Emmanuel Macron a participé à une réunion en visioconférence d’une heure et demie avec des chefs d’État et de gouvernement et des commissaires européens liés au groupe Renew Europe, dont fait partie En Marche au Parlement européen.

Cette réunion de travail a porté sur “les mesures concrètes” prises au niveau européen “pour lutter contre l’épidémie” et “relancer l’économie”, fortement affectée par la crise, selon l’Élysée.

Y ont notamment participé les Premiers ministres néerlandais Mark Rutte, luxembourgeois Xavier Bettel ou tchèque Andrej Babis, le président du Conseil européen Charles Michel et les commissaires Margrethe Vestager, Thierry Breton ou Didier Reynders.

Ces consultations interviennent alors qu’Emmanuel Macron prépare son allocution prévue lundi à 20H02, après les applaudissements aux soignants, au cours de laquelle il doit préciser la durée de prolongation du confinement et faire le point sur la crise sanitaire.

Vendredi après-midi, Édouard Philippe doit tenir une visioconférence avec les présidents des groupes parlementaires.

Il doit également s’entretenir, cette fois individuellement par téléphone, avec les chefs de partis tout au long du weekend, a indiqué Matignon. Il s’agit “d’être à l’écoute et d’échanger”, selon l’entourage du Premier ministre.

Outre les présidents des groupes parlementaires, les présidents des deux assemblées, Richard Ferrand (LREM) et Gérard Larcher (LR), doivent participer à celle de vendredi, prévue à 15H30.

Édouard Philippe a déjà tenu à quatre reprises des réunions avec l’ensemble des chefs de groupes et de partis depuis le début de la crise.

Comments

0 comments

Tags
Loading...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Veiller activer le bloqueur de publicité afin de naviguer sur notre site. Merci pour votre compréhension.