Cameroun

Solidarité : En hommage aux défunts, le rideau tombe sur La 6e édition de la SEDEV de la Jape Nsan à Yaoundé

Dimanche dernier, les jeunes en Christ de la chapelle Esaïe Banolog ont fait dons de plusieurs produits de premières nécessités aux familles de ses fidèles disparus en 2019 pour les soutenir en ces moments de confinement.

L’émotion était au rendez-vous dimanche 31 mai dernier à la paroisse EPC Nsan du consistoire Sanaga à Yaoundé, à l’occasion de la clôture de la 6e édition de la Semaine de développement (Sedev) qu’organisent chaque année les Jeunes dynamiques de la Jeunesse d’Action Protestante et Evangélique (JAPE) de cette église. Cette année, compte tenu de la situation sanitaire, le programme préalablement établi n’a pas pu se dérouler comme convenu. Toutefois, comptant sur la magnanimité et la poigne de la Présidente du Comité d’Organisation (PCO) entourées de ces jeunes passionnés de Christ, Laure Mauricette Ngo Nsegbe a tenu à avoir une pensée aux familles des défunts de la chapelle Ésaïe Banolog. En effet, l’année dernière, cette chapelle a perdu trois illustres membres, laissant derrière eux, des familles éplorées et inconsolables. Il s’agissait de Robert Fils Maxime Komol, chantre incomparable ayant mis sur le marché de la discographie de nombreux opus ; Marie Nicole Nyemb, présidente de la JAPE ladite chapelle et de l’un de leurs membres d’honneur, Monsieur Minyem.

C’est donc une cérémonie sous fond d’hommage qui a marqué la célébration du culte du dimanche 31 mai 2020 à Yaoundé au sein de la paroisse Nsan. Pour la clôture de cette semaine, les JEC de la Jape Nsan ont offert des produits de premières nécessités aux membres des familles des défunts. D’une valeur d’environ 700 mille FCFA, ces dons étaient constitués de cartons d’huiles et de savons, des dizaines de paquets de sucre, des sacs de riz importés, destinés à faciliter un peu le quotidien de ces bénéficiaires en ces temps de confinement. Dans la foulée, le CTO a offert une trentaine de bancs à la paroisse Nsan pour permettre aux fidèles d’être plus à l’aise pendant les célébrations dominicales. A côté de cela, fidèle de la paroisse Horeb à Yaoundé, l’Ancien d’église JEC Alain Noé Bakouba, a respectivement offert à chacune de ces familles pour les soutenir, une enveloppe de 50 000 FCFA.

 

Des actions louables que salue la PCO, qui dans son propos de circonstance a appelé les paroissiens à multiplier ce type d’élan de solidarité. « Nous avons voulu penser à nos frères et à notre sœur, décédés en 2019. Ces départs nous ont meurtris et nous nous sommes engagés à soutenir comme nous le pourrons ces familles. Mais pour cela, nous voulons compter sur la bonne volonté de tous », exhorte Laure Mauricette Ngo Nsegbe.

Très émus par cet élan de cœur, les bénéficiaires pour leur part se sentent privilégiés d’autant de grâce et souhaitent que telles initiatives se pérennisent. « Je suis extrêmement émue par ce geste à l’endroit de mes enfants et au nom de mon défunt époux. Je voudrais que cet élan de solidarité s’étende davantage à d’autres familles qui ont perdu des serviteurs du Seigneur engagés comme l’étaient ceux que nous avons perdu ici l’année dernière », indique Gitane Komol.

Rendez-vous est donc pris pour l’édition 2021 qui comme beaucoup l’espèrent, sera plus riches en rebondissement et émotion.

Comments

0 comments

Tags
Loading...

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Veiller activer le bloqueur de publicité afin de naviguer sur notre site. Merci pour votre compréhension.