L’Arabie saoudite enregistre le taux d’infection au COVID-19 le plus élevé parmi les États du Golfe

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le nombre total de cas de coronavirus en Arabie saoudite a dépassé les 100 000 dimanche après une augmentation des nouvelles infections au cours des 10 derniers jours.

Le ministère saoudien de la Santé a signalé 3 045 nouveaux cas dimanche, portant le total à 101 914, avec 712 décès. Le nombre de nouveaux cas quotidiens a dépassé 3000 pour la première fois samedi.

Le pays de 30 millions d’habitants a enregistré sa première infection au COVID-19 le 2 mars. Les autorités sanitaires ont déclaré en avril que le virus pourrait éventuellement infecter entre 10 000 et 200 000 personnes en Arabie saoudite. Le royaume a dépassé 50000 cas le 16 mai.

Le nombre d’Arabie saoudite est le plus élevé des six pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), qui a enregistré 272 625 cas et 1 406 décès.

Les infections à coronavirus dans la région productrice d’énergie étaient initialement liées aux voyages. Mais malgré les premières mesures prises pour lutter contre le virus, les États du Golfe ont constaté une propagation parmi les travailleurs migrants à faible revenu vivant dans des quartiers exigus, ce qui a incité les autorités à intensifier les tests.

Le bilan mondial des décès dus à la pandémie de coronavirus a dépassé les 400 000, a annoncé dimanche l’Université Johns Hopkins.

Les États-Unis ont enregistré le nombre de décès le plus élevé, avec près de 110 000 décès.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus