Plus de 70 000 disparus au Mexique depuis 2006 dans un contexte de violences liées aux cartels

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Le nombre de disparus et de disparus au Mexique est passé à 73 201, et la grande majorité – 71 678 – ont disparu depuis que la violence dans les gangs de drogue a commencé à augmenter en 2006. Le gouvernement a rapporté lundi que les 1 523 autres avaient disparu pendant la contre-insurrection et d’autres actions entre 1964 et 2005. .

Le nombre a augmenté d’environ 10 000 par rapport au dernier rapport de la Commission nationale de recherche du pays en janvier.

Selon les chiffres de la commission, 27 871 personnes ont disparu depuis l’entrée en fonction de l’administration actuelle en décembre 2018. La commission a indiqué que 2 332 personnes avaient été portées disparues au cours des six premiers mois de 2020, en baisse de 36,6% par rapport aux 3 679 disparus au cours de la même période. 2019.

Depuis que l’administration actuelle a pris ses fonctions en décembre 2018, un État – Jalisco – a représenté près de 29% des 1682 corps trouvés dans plus de 1100 fosses à travers le pays.

Ces fosses – souvent trouvées dans les zones rurales, mais parfois dans les banlieues des grandes villes – sont fréquemment utilisées par les gangs de stupéfiants et de kidnappeurs pour éliminer les corps des rivaux ou des victimes.

Comments

0 comments

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Cinéma

Technologie

Les plus lus